www.ornitho79.org

Accueillir les oiseaux chez soi

 

 

Aménager son jardin

 

Protéger les oiseaux passe par la conservation des milieux naturels. Quelques aménagements simples peuvent atténuer les dégradations des écosystèmes en accueillant les oiseaux et favoriser leur observation.

 

Par exemple, au fond du jardin, laissez une bande d'herbes folles. Ainsi se développeront papillons, sauterelles et autres insectes en tout genre qui animeront le jardin et nourriront les nichées.

 

Le compost, retourné régulièrement, permet à certains oiseaux de trouver des vers de terre et des larves d'insectes.

 

Un tas de bois peut, lui aussi, héberger des invertébrés.

 

Il est essentiel de bannir l'usage des pesticides chimiques, néfastes pour tous les êtres vivants, y compris pour nous !

 

Diversifiez les plantations d'arbres, d'arbustes et de grimpants.

 

Voici quelques idées de végétation locale qui participe à la biodiversité, ainsi qu'au maintien de la vie des espèces d'oiseaux de notre région. Chaque essence est utilisée pour nicher, se nourrir de ses fruits ou des insectes qui fréquentent les lieux, et même comme matériau, parfois l'ensemble à la fois.

Cliquez sur les noms d'espèces pour en savoir plus sur Wikipédia.

 

 

Les arbres

 

Erable sycomore - Acer pseudoplatanus
Frêne élevé - Fraxinus excelsior
Charme - Carpinus caroliniana
L'Erable champêtre - Acer campestre
Le Cormier - Sorbus domestica
L'Alisier torminal - Sorbus torminalis
Hêtre - Fagus sylvatica
Poirier commun - Pyrus communis
Pommier sauvage - Malus sylvestris
Châtaignier - Castanea sativa
Chêne rouvre - Quercus petraea
Saule marsault - Salix caprea
Sureau noir - Sambucus nigra
Tilleul à grandes feuilles - Tilia platiphyllos
Tilleul à petites feuilles - Tilia cordata

Les arbustes et plantes grimpantes

 

Noisetier - Corylus avellana
Prunellier - Prunus spinosa
La Bourdaine - Frangula dodonei
Amélanchier d'Amérique - Amelanchier lamarkii
Cornouiller sanguin - Cornus sanguinea
Cotonéaster de Simon - Cotoneaster simonsii
Aubépine épineuse - Crataegus laevigata
Epine blanche - Crataegus monogyna
Fusain d'Europe - Euonymus europaeus
Houx - Ilex aquifolium
Bois-gentil - Daphne mezereum
Lierre grimpant - Hedera helix
Troène - Ligustrum vulgare
Chèvrefeuille des bois - Lonicera periclymenum
Chèvrefeuille des jardins - Lonicera caprifolium
Vigne vierge à cinq feuilles - Parthenocissus quinquefolia
Eglantier des champs - Rosa arvensis
Rosier rubigineux - Rosa rubiginosa
Viorne mancienne - Viburnum lantana

 

 

Les plantes herbacées

 

Armoise commune - Artemisia vulgaris
Chardon crépu - Carduus crispus
Fraisier commun - Fragaria vesca
Myosotis des champs - Myosotis arvensis
Onagre bisannuelle - Oenothera biennis
Renouée des haies - Fallopia dumetorum
Gaillet des marais - Galium palustre
Renouée des oiseaux - Polygonum aviculare
Ortie blanche - Lamium album
Grand boucage - Pimpinella major
Framboisier - Rubus idaeus
Ronce commune - Rubus groupe fructicosus
Epiaire droite - Stachys recta
Germandrée petit-chêne - Teucrium chamaedrys

 

Liens

 

Autres liens remarquables sur la flore de notre région :

www.promhaies.net : Site de Prom'Haies, une association qui agit en Poitou-Charentes, en faveur des haies et des arbres hors forêt.

www.biodiversite-poitou-charentes.org : Site du Réseau Partenarial des Acteurs du Patrimoine Naturel de Poitou-Charentes.

http://sbco.free.fr : Site de la Société Botanique du Centre-Ouest SBCO, fondée à Niort en 1888.

www.tela-botanica.org : Le réseau Tela Botanica contribue au rapprochement de tous les botanistes de langue française dans une éthique de partage des connaissances et de respect de l'homme et de la nature.

 

 

Les nichoirs

 

Vieux arbres, haies, prairies, trous dans les murs, sont des éléments indispensables pour la vie des oiseaux, malheureusement ils deviennent rares dans notre paysage.

 

                  nichoirs    nichoirs2

 

Protéger les oiseaux passe par la conservation des milieux naturels. Quelques aménagements simples peuvent atténuer les dégradations des écosystèmes en accueillant les oiseaux et favoriser leur observation. Il faudra d'abord bien observer le lieu et les espèces pour lesquels vous voulez intervenir. Selon si vous êtes dans votre jardin, le bocage ou la ville, différentes possibilités s'offrent à vous...

 

Le nichoir à balcon ou nichoir fermé, lequel choisir ?

 

Les nichoirs peuvent compenser le manque de cavités, pour les mésanges, la huppe et même les moineaux.

Ils leur permettent également de cohabiter en désignant un emplacement. Pour des chouettes, un grenier est parfait ou encore réserver sur la façade d'une maison une petite place pour les rougequeues ou les gobemouches.

 

 

Chaque type de nichoir est adapté à une espèce : la forme, le trou d'envol, la hauteur de fixation, ...

 

Ce modèle propice aux oiseaux dits cavernicoles accueille très efficacement de nombreuses espèces en les protégeant des intempéries et des prédateurs. Vous pouvez également protéger le nichoir de l'humidité en le badigeonnant à l'extérieur avec de la cire d'abeille ou de l'huile de lin. Pour le teindre en foncé, vous pouvez utiliser du brou de noix. Ces produits doivent, bien sûr, être naturels !

 

Pensez à prendre du bois brut non peint et non traité de 10 à 20 mm ; bien réfléchir où le mettre. Il doit être en place pour plusieurs années ; le toit peut être couvert. Le nichoir doit pouvoir s'ouvrir pour nettoyer le nid une fois par an.

Prendre du plaisir à observer de loin.

 

 

Quelques recommandations

 

Evitez de mettre des clous dans les arbres.

Le contreplaqué et l'aggloméré, peu résistants dans le temps, sont composés de colles toxiques.
Ne pas diriger l'ouverture du nichoir vers le haut ou face aux vents dominants qui apportent la pluie.

Evitez de mettre un perchoir devant l'entrée, les visites au nichoir pendant la reproduction et les couleurs vives.

 

 

Quelques exemples de nichoirs très variés :

 

nichoirs3nichoirs4nichoirs5nichoirs6

nichoirs7nichoirs8nichoirs9nichoirs10

Photos © archives association

 

Pose de nichoir à Chouette effraie par les bénévoles de l'association.

 

Merci aux adhérents qui nous ont fait parvenir des photos de leur construction.

 

 

Participez aux activités pose et construction de nichoirs ...

 

Soutenez ses actions en offrant un don à l'association. Nous avons besoin de votre aide pour poursuivre nos buts.

Adhérez à l'association et venez partager l'aventure ornithologique dans la convivialité de groupe d'amis à la porte de chez vous.

 

Téléchargez la plaquette Accueillir les oiseaux