www.ornitho79.org

L'œdicnème criard

 

L'Oedicnème criard et un oiseau des plaines des cultivées, des vignobles, plus rarement des régions bocagères à dominante polycultures. Migrateur (bien que quelques individus hivernent régulièrement), il arrive au printemps et niche sur un sol dénudé et sec, souvent sur de récents semis de tournesol dans les plaines deux-sévriennes. Parfois surnommé en Deux-Sèvres « courlis de terre », il doit sans doute ce surnom à son cri plaintif qui rappelle (un peu) celui du Courlis cendré.

 

L'œdicnème criard est un limicole terrestre de la taille d'un pigeon ramier. Son plumage cryptique le rend très difficile à distinguer sur les sols caillouteux qu'il choisit généralement. Ses deux bandes alaires blanches, ses grands yeux à l'iris jaune, un bec jaune à la base et noir à la pointe sont caractéristiques. Bien que visible le jour, c'est un oiseau de de mœurs plutôt crépusculaires et nocturnes.

 

L'œdicnème criard est un oiseau considéré comme vulnérable au niveau international, et la région Poitou-Charentes est reconnue d'importance nationale pour cette espèce.

 

 

Les actions menées

 

Un suivi des effectifs d'Œdicnème criard au sein des rassemblements postnuptiaux est réalisé sur l'ensemble du Marais Poitevin dans le cadre de l'Observatoire du Patrimoine Naturel du Marais poitevin : biodiversite.parc-marais-poitevin

 

Par ailleurs, sur tout le département, des comptages des rassemblements postnuptiaux sont effectués à la longue-vue sur les sites de rassemblement traditionnellement utilisés par les oedicnèmes, en particulier dans les réserves de chasse. Deux comptages ont lieu en septembre et en octobre.

 

Ces suivis indiquent au cours des dix dernières années une évolution positive des populations d'Oedicnème criard en Deux-Sèvres.